Maintenir en état de propreté les locaux auxquels l’on est affecté passe par différentes tâches, certaines pouvant être plus pénibles que d’autres, voire risquées. Cependant la sécurité impose de ne plus travailler à partir d’une échelle ou d’un escabeau et l’efficacité impose d’aller vite. Pour nettoyer des surfaces distantes, difficiles d’accès en restant dans de bonnes conditions de sécurité, il est donc recommandé d’utiliser une perche télescopique de nettoyage en lieu et place de ces outils de travail. La perche télescopique de nettoyage est un assemblage de tubes extensibles jusqu’à une certaine longueur et modulables sur laquelle l’on peut mettre un outil de nettoyage.

Une vue générale sur les outils de nettoyage

Il existe une panoplie de méthodes et accessoires de nettoyage, et ce selon votre besoin et la facilité que vous voulez vous donner. Entre autres, pour nettoyer les toiles d’araignées, les ventilateurs de plafond et tous les endroits difficiles à atteindre, le plumeau à manche, le goupillon à bille et le balai profond sont des outils adéquats. Concernant le nettoyage du toit ou de la façade depuis le sol, vous avez la perche de démoussage.

Généralement, les perches télescopiques interviennent dans toutes les situations de nettoyage de zones inaccessibles étant par nature modelable à convenance. Quels sont alors les avantages de l’utilisation d’une perche télescopique de nettoyage ? Il peut être fait usage des perches télescopiques pour le nettoyage des panneaux solaires, des vitres dans les maisons ou au sein des entreprises et de tout endroit en hauteur.

Le nettoyage des plafonds et toiture

Ils passent souvent inaperçus pendant les nettoyages, mais les plafonds et les toits sont des éléments à ne pas oublier si on veut maintenir une bonne hygiène dans l’habitation. C’est pour cela que le nettoyage des plafonds et des toits doit faire partie de notre routine de ménage. Que le plafond soit peint, en lambris PVC, en tendu ; ou que le toit soit en métal, tuile, bois, béton, il est donc temps de les lessiver.

  • Épousseter le plafond ne nécessite parfois que peu de travail ; vous n’avez dès lors qu’à recourir à un plumeau à manche. Vous avez aussi la possibilité de vous servir d’un aspirateur pourvu de sa rallonge.
  • Pour un plafond plus sale, contentez-vous d’un balai-éponge à manche télescopique, mais vous devrez conserver un rythme régulier pour ne pas vous épuiser.
  • Les plafonds couplés à une isolation phonique ont une configuration plus ou moins rude : il est conseillé de les nettoyer avec un aspirateur équipé d’un embout brosse.

Quant aux toitures, l’accessoire le plus simple est la perche télescopique pour nettoyage de toiture.

Savoir quelle perche il vous faut

La perche est toujours reliée à un accessoire au vu du travail à faire. Il est donc utile d’avoir une idée nette et précise des caractéristiques de perche dont on a besoin. Ainsi, pour nettoyer les vitres et les panneaux solaires, il existe des perches avec passage d’eau et d’autres qui n’en sont pas équipées. Selon le cas, vous n’aurez donc pas à humidifier la brosse ou la raclette jointe à la perche. La matière de la perche télescopique pour nettoyage intervient par ailleurs dans le choix de cet instrument. Il est recommandé de préférer des matières assez solides comme l’aluminium ou le bois. Le plastique n’est pas très conseillé à cause de sa fragilité, surtout si vous disposez d’une longue perche télescopique. Il serait aussi intéressant de penser à la longueur des perches télescopiques ; qui va varier selon l’utilisation en intérieur ou en extérieur ; la perche de 8 m étant la plus utilisée.

Plus besoin de réfléchir, cherchez une perche de nettoyage multi-accessoires.